Modèle, plaque… Comment reconnaître une voiture radar privée ?

© Getty Images/iStockphoto

Si vous roulez derrière une voiture qui présente un étrange petit rectangle noir à l’arrière, levez le pied. Il s’agit probablement d’une de ces nouvelles voitures radars privées qui apparaissent progressivement sur les routes de l’Hexagone. Déjà présentes dans certaines régions, les voitures radars privées seront déployées un peu partout en France d'ici la fin de l'année. Au total, ce sont près de 400 véhicules qui flasheront de manière invisible sur tout le territoire. Et, selon le site auto-moto.com, de nouveaux modèles de véhicules banalisés seraient désormais en circulation, prêts à flasher ! Pour ne pas perdre vos points de permis de conduire, mieux vaut donc respecter les limitations de vitesse… ou savoir repérer les véhicules dotés d’un radar.

Le conducteur de ces véhicules banalisés ne fait que conduire en empruntant un trajet préétabli en suivant les instructions de son GPS. Le système automatisé, présent à l’arrière de sa voiture, se charge de flasher lorsqu’il est en mouvement, en croisant ou en se faisant doubler par d’autres voitures. Attention, cet équipement peut contrôler la vitesse des voitures présentes sur les deux sens de circulation. Aucun contrôle à l’arrêt ne pourra être effectué puisque cette opération ne peut être réalisée que par des agents assermentés.

Puisque ces radars de nouvelle génération sont intégrés dans des véhicules banalisés, il est difficile de les détecter ! Heureusement, certains indices peuvent nous mettre la puce à l’oreille. Si vous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite