Ce mode d’alimentation améliorerait la santé, l’humeur et le niveau d’énergie, selon une étude

L’alimentation est un élément clé pour une bonne santé et les recherches visant à préciser les liens entre nutrition et santé sont très fréquentes. Récemment, des chercheurs ont découvert que réduire d’une cuillère à café l’apport en sel pourrait permettre de réduire la tension artérielle, tandis qu’une étude publiée dans la revue Nutrients estimait que le fait de manger deux portions de 150 grammes de poisson par semaine pourrait réduire les risques de maladies cardiovasculaires de 8%.

Plus récemment, des chercheurs du King's College de Londres se sont penchés sur les effets du jeûne intermittent appelé 14/10 sur la santé. Les spécialistes en sont arrivés à la conclusion que ce type d’alimentation était associé à une hausse de l’énergie, une amélioration de l’humeur et à des niveaux de satiété plus élevés. Leurs résultats ne sont pas encore publiés dans une revue scientifique, mais ont été présentés le 14 novembre, lors de la Conférence européenne sur la nutrition à Belgrade, en Serbie.

Pour en arriver à ces résultats, les chercheurs se sont basés sur un panel de 37.545 personnes inscrites sur l’application ZOE Santé. Pendant trois semaines, les participants ont suivi deux régimes alimentaires. Tout d’abord, la première semaine, ils devaient manger normalement et ne pas changer leurs habitudes alimentaires. Puis, pendant les deux semaines suivantes, les participants ont suivi un jeûne intermittent appelé 14/10. Plus précisément, ils avaient une fourchette horaire de 10 heures (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite