Mode : Disney+ va diffuser une série sur Karl Lagerfeld baptisée "Kaiser Karl"

·1 min de lecture

Le président de Walt Disney Europe, Moyen-Orient et Afrique a annoncé aujourd’hui, lors du Festival Séries Mania de Lille, qu’une série sur la vie du « Kaiser Karl » était en préparation. Elle sera adaptée du livre éponyme de la journaliste Raphaëlle Bacqué sur Karl Lagerfeld.

Kaiser Karl, la prochaine série en préparation chez Disney+, remontera en 1972 au moment où Karl Lagerfeld « a tout mis en oeuvre pour succéder à Coco Chanel ». Cette série consacrée au célèbre couturier à la chevelure argentée sera adaptée du livre biographique intitulé Kaiser Karl de la journaliste Raphaëlle Bacqué, publié en 2019. Elle comportera six épisodes de chacun 50 minutes et sera tournée en France et produite par Gaumont. Celui que l’on surnommait l’empereur et qui aurait eu 88 ans le 10 septembre prochain a laissé une empreinte indélébile sur le monde de la mode.

Couture, histoire d’amour et rivalités

Le casting de cette série n’a pas encore été révélé et le sera dans les prochains mois selon un communiqué du groupe de Mickey. Karl Lagerfeld avait refusé toute biographie de son vivant mais n’avait rien pu faire face à la publication du livre Beautiful people dans lequel la journaliste Alicia Drake avait, entre autres, retracé sa rivalité avec Yves Saint-Laurent. Il en sera d’ailleurs question dans cette série puisque Disney a précisé que sera explorée « La rivalité entre Lagerfeld et Pierre Bergé ainsi que l'histoire d'amour de Lagerfeld avec Jacques de Bascher » qui sera aussi « au coeur de la série ». Pauline Dauvin, vice-présidente du département programmation et productions originales de Walt Disney en France, s’est exprimée suite à l’annonce de ce projet : « Nous avons...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles