Mode, sport, maison : le lin est partout

Qui n’a pas une chemise ou une robe en lin dans sa garde-robe ? Avec son aspect naturellement froissé aussi décontracté que stylé, et admis en toutes occasions, c’est l’une des fibres les plus prisées en été. Et, grâce au progrès des traitements et aux innovations récentes, il a aujourd’hui sa place dans toute la maison, l’univers du sport et même la construction !

Depuis quelques années, grâce à des procédés de lavage spécifiques, le linge de lit en lin a perdu sa réputation d’inconfortable raideur. Assoupli, adouci, ce lin peut adopter toutes les nuances tendance et trouve sa place dans la chambre, au salon sur les housses de canapé et coussins, ou encore pour napper la table de la salle à manger. Au point que ces usages accaparent désormais près d’un tiers de la production, le reste étant principalement dévolu à nos garde-robes. Un succès également porté par des qualités environnementales que la filière, très bien organisée, ne cesse de souligner.

L’Europe assure 80 % de la production mondiale de lin, essentiellement le long d’une bande côtière allant de Caen à Amsterdam. Entre les trois pays producteurs – les Pays-Bas, la Belgique et la France, c’est l’Hexagone qui se taille la part du lion, avec près de 100.000 ha sur un total de quelque 117.000 ha. Et son exploitation joue la vertu. Cultiver cette fibre végétale ne nécessite que très peu d’intrants (engrais et autres pesticides) et presque pas d’irrigation. En principe, la rosée matinale et l’eau de pluie lui suffisent. Sans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles