De moins en moins de Françaises font du topless (et les raisons ne sont pas folichonnes)

·2 min de lecture

19 %, c'est le (faible) nombre de femmes qui, d'après une étude Ifop pour Xcams Media (réalisée par questionnaire en ligne du 7 au 8 juillet 2021 auprès d'un échantillon de 1 500 femmes, représentatif de la population féminine française âgée de 18 ans et plus), font encore du topless en 2021. Un recul considérable, puisqu'il s'agit de 15 points de moins qu'en 2009 et de 24 de moins qu'en 1984.

Et à en lire les différentes raisons énumérées par les répondantes, cette baisse historique est particulièrement préoccupante. Elle souligne la misogynie qui perdure dans nos sociétés modernes, incarnée entre autres par l'hypersexualisation de la poitrine, récemment illustrée par les violences à l'encontre de femmes allaitantes.

Sur la plage, le topless n'est plus un signe d'émancipation féminine, mais deviendrait un "risque" par bien des aspects.

La pression du "summer body"

D'abord, on note la crainte des conséquences qu'engendrerait l'exposition de sa poitrine aux rayons du soleil, pour 53 % de l'ensemble des 1 500 interrogées. Pour une femme sur deux en revanche, c'est le regard des autres, et leur jugement, qui les effraie.

La moitié des Françaises questionnées redoute de faire l'objet de remarques désobligeantes sur au moins une partie de son corps à la plage. Principalement sur leur ventre, leurs fesses et leur poitrine, "soit les parties du corps objets du culte du 'summer body' et de l'injonction à la minceur et à la perfection", note l'étude. Résultat : elles se couvrent pas par envie personnelle, mais par pression sociale.

D'après Louise Jussian, chargée d'études du pole "Genre, sexualités et santé sexuelle", ce phénomène participe également à banaliser un autre fléau : le harcèlement sexuel.

Le harcèlement et les violences sexistes, une réalité tenace

Autre constat, tout aussi alarmant : le harcèlement est bel et bien présent... jusque sur le sable, avec une Française sur deux qui témoignent en... Lire la suite sur le site Terrafemina
5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail
8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle
Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible
Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux
10 mannequins différents qui font du bien à la mode

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles