Molnupiravir : ce médicament prometteur contre le Covid sera-t-il bientôt autorisé ?

·1 min de lecture

Le laboratoire Merck & Co et son partenaire Ridgeback Biotherapeutics ont déposé une demande d’autorisation pour le médicament antiviral molnupiravir, annoncent-ils dans un communiqué, ce 11 octobre 2021. Il pourrait réduire de moitié les risques de décès ou d’hospitalisation pour les personnes les plus à risque. Et viendrait s'ajouter à un autre médicament déjà utilisé chez les patients sévères hospitalisés, la dexaméthasone.

Ce médicament est destiné aux patients adultes atteints de formes légères à modérées de Covid-19 et risquant d’évoluer vers des formes sévères et/ou une hospitalisation.

Les résultats obtenus lors d’une analyse intermédiaire dans le cadre d’un essai de phase 3 sont encourageants : Durant l’essai clinique mené sur 775 personnes, le taux d’hospitalisation ou de décès chez les patients ayant reçu le médicament était de 7,3 %, contre 14,1 % chez ceux ayant reçu un placebo. Aucun décès n’a été constaté chez les personnes traitées avec le molnupiravir, contre 8 dans le deuxième groupe.

Il faut toutefois attendre les résultats des essais cliniques.

Molnupiravir : c'est quoi exactement ?

Définition. Aussi appelé "EIDD-2801" ou encore "MK-4482", le molnupiravir est un médicament anti-viral administré par voie orale. Il s'agit d'un médicament encore expérimental : il a été développé il y a quelques années par la Emory University (aux États-Unis).

Comment fonctionne-t-il ? Initialement développé (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid : une vaste étude française confirme la grande efficacité des vaccins
Cabines de téléconsultation au supermarché : ce qu'il faut savoir
Vaccin antigrippal 2021 : quand se faire vacciner, composition, efficacité...
DIRECT Covid-19 en France ce 11 octobre : chiffres, annonces
Consulter un psy : mode d'emploi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles