Le moment le plus Capricorne de la saison 2 d’Emily in Paris

·1 min de lecture

Astrologiquement, il y a beaucoup à dire de la série aussi adulée que critiquée. Mais cette saison finit par un moment très Capricorne pour lequel personne n'était prêt.

Cette saison 2 d'Emily in Paris est sortie pour le début de la saison du Capricorne. Un hasard ? Permettez-nous d'en douter. Enfilez vos lunettes « astrologie » et bienvenue dans « Emily in Capricornie ».

Attention spoiler, ne continuez pas si vous n’avez pas vu le dernier épisode de la saison 2.

« Prenez ça pour une révolution française »

La punchline de Sylvie, suivie d'un jeté d'écharpe magistral, donne son nom au dernier épisode. Avec classe, elle démissionne, emmenant son équipe loin des pratiques américaines contraires à ses principes. Plus Capricorne, on meurt.

Si Emily, sa patronne de Chicago et le conglomérat américain qui possède « Savoir » reflètent une folle énergie Lion, Sylvie et ses méthodes sont totalement Capricorne. D'un côté on a l'esprit de conquête et l'individualisme, de l'autre la loyauté à ses valeurs et le sens du commun : le clash était à prévoir.

« Ça n’a rien de personnel, Emily : c’est du business »

La vision du travail d'Emily qui mélange vie professionnelle et vie privée donne des boutons à Sylvie, probablement Capricorne. Le signe ne vit que pour des barrières saines et si elle est brutalement honnête dans cette scène : elle tient à préciser qu'il n'y a rien de personnel.

Lire aussi : « Pourquoi les Capricornes ont-elles une réputation de rabat-joie ? »

« Les affaires avant les affects » pourrait être l'hymne des natives de la fin d'année ainsi que le titre de cette scène mémorable d'une...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles