• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sonia Mabrouk : son rituel avec son compagnon Guy Savoy pour s’octroyer des instants à deux

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Entre eux, c’est l’amour fou. Le dimanche 3 octobre 2021, Sonia Mabrouk a accordé une interview très personnelle au Journal du Dimanche. Un entretien au cours duquel elle se confie sur sa relation avec Guy Savoy, le célèbre chef cuisinier. La journaliste révèle alors que leurs emplois du temps sont non seulement chargés mais que leurs rythmes de vie ne sont pas du tout les mêmes. "En semaine, on se voit entre deux services et deux interviews. Il rentre extrêmement tard et je me couche extrêmement tôt : ce sont des moments volés", indique-t-elle.

Mais au fur et à mesure, le couple a appris à s’adapter à ces contraintes professionnelles. D’ailleurs, ils ont instauré un rituel pour s’octroyer des moments romantiques. Chaque samedi soir, elle prend place dans le restaurant de son cher et tendre pour passer du temps avec lui et le voir mettre en exergue son talent. "Je me sens alors comme la petite souris dans Ratatouille", s’amuse-t-elle, très admirative du travail de son cher et tendre qui fera d’ailleurs l’objet d’un livre écrit par ses soins : "Guy incarne pour moi l'art de vivre à la française. Sur un marché, il connaît tout de son histoire, des produits de la terre et de la mer. Ma mère et ma grand-mère m'ont fait découvrir des saveurs relevées. À mon tour de les lui faire découvrir. Je le vois comme un enrichissement", dit-elle au sujet de ce beau projet.

De son côté, Guy Savoy est tout aussi gaga du talent de sa compagne. Il se confiait sur le plateau de Quotidien, le vendredi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles