"Tout le monde veut prendre sa place " : une candidate dévoile une anecdote peu reluisante sur Franck Ribéry

·1 min de lecture

Les émissions animées par Nagui sont souvent le lieu de confidences et de partages d'anecdotes parfois étonnantes. Jeudi 15 juillet 2015, sur le plateau de N'oubliez pas les paroles, sur France 2, la Maestro, Pauline a révélé qu'une de ses professeures lorsqu'elle était jeune lui avait fait vivre un véritable enfer. Professeure d'Allemand, la femme dont elle a pris soin de ne pas révéler l'identité refusait de prononcer son prénom. "Elle ne prononçait pas mon prénom. Dès le début de l'année, elle ne me connaissait pas". Elle l'appelait donc, contrairement à ses camarades, par son nom de famille ou épelait son prénom. La jeune Pauline de l'époque était bien décidée à se faire respecter au même titre que les autres. "Je lui ai demandé en fin de cours. Et elle m'a expliqué que son mari était partie avec une dame qui s'appelait Pauline. Et elle m'a dit : 'Donc je ne pourrai pas prononcer ton prénom de toute l'année' ". Une anecdote qui l'amuse désormais !

Mardi 20 juillet 2021, c'est sur le plateau de l'émission Tout le monde veut prendre sa place que les téléspectateurs ont assisté au récit d'une anecdote qui n'honore pas son protagoniste. En effet, une candidate venue tenter sa chance dans l'émission de France 2 a raconté qu'elle avait un jour servi Franck Ribéry dans un restaurant. A l'époque, la jeune femme était serveuse. Mais si cette rencontre aurait pu se terminer par un selfie et un échange de sourires, elle a connu une tout autre issue... Ce jour-là, l’ancien joueur du Bayern (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles