Monica Bellucci est-elle célibataire ? Sa mystérieuse réponse

Elle dit tout, ou presque. A 55 ans, Monica Bellucci semble comblée à tous les niveaux. L’actrice, à l’affiche de deux films (L’homme qui avait vendu sa peau, de Kaouther Ben Hania, The Girls in the Fountain, d’Antongiulio Panizzi) et sur scène (Lettres et mémoires de Maria Callas au théâtre des Bouffes Parisiens) en février 2020, recevra par ailleurs un Magritte d’honneur en Belgique avant de présider la cérémonie des Globes de Cristal. Doucement, mais sûrement, Monica Bellucci fait de tous ses rêves des réalités. Heureuse dans sa vie professionnelle comme dans sa vie personnelle, elle croque la vie à pleine dents. Lors d’un entretien accordé au magazine ELLE (en kiosques vendredi 31 janvier), l’ex-James Bond girl a accepté de se confier sur sa vie privée.

"Je suis dans un état de recherche fructueux"

"J’ai tellement de chance, comment me plaindrais-je ?", lâche Monica Bellucci à nos consoeurs. "Mon métier me comble, j’ai deux filles magnifiques [Deva, 15 ans et Léonie, 9 ans, ndlr.] ! Je suis le produit du rêve de mon enfance [...] J'ai été mère sur le tard, et je ne recommande à personne de prendre les risques que j'ai pris, car j'aurais parfaitement pu ne jamais tomber enceinte. Mais la vie a été si généreuse avec moi !" Le père de ses deux filles serait par ailleurs un "ex-mari parfait", si l'on en croit le papier qui lui est consacré. Pour expliquer son "divorce harmonieux", Monica Bellucci glisse : "Eh bien, c'est l'amour ! Quand on a ça en commun, on finit toujours par s'entendre." Et quand on lui demande si, depuis sa séparation d'avec le sculpteur Nicolas Lefebvre à l'été 2019, elle a retrouvé l'amour, elle répond, énigmatique : "Je suis dans un état de recherche fructueux." Nos consoeurs précisent alors : "Allons bon. J'ose : 'Fructueux, en italien, je ne sais pas si c'est pareil qu'en français, mais ça veut dire 'Qui porte ses fruits', donc qu'on a trouvé... L'actrice écarte les mains et rit : 'C'est vous, l'interprète !'" Mystère et boule de gomme.

A lire

(...) Cliquez ici pour voir la suite