Monica Bellucci se la joue pin-up dans une robe incroyable au décolleté bombé (wow)

·2 min de lecture

Quel shooting mode de folie ! Dans un tout autre genre que Lily-Rose Depp nouvelle égérie Chanel qui affole les réseaux sociaux avec des photos plus affriolantes les unes que les autres, Monica Bellucci s’illustre ce mois-ci comme mannequin vedette de la nouvelle collection Dolce & Gabbana. A 56 ans, la sublime actrice d’origine italienne reste une des femmes les plus convoitées du monde. Cette drôle d’année 2020, on l’a encore vu multiplier les Unes de magazine : en avril, elle posait dans un body transparent sous une veste ouverte pour le Madame Figaro, en collant et manteau flashy quelques jours plus tard pour le Harper’s Bazaar avant de réapparaître à la rentrée ultra canon en cuir et diamants dans les pages de Paris Match et carrément glamour en robe moulante en novembre pour l’édition italienne du Vogue. Un statut d’icône mode qu’elle partage d’ailleurs maintenant avec sa fille Deva Cassel qui s’est affichée à 16 ans jambes nues sous une longue chemise à pois en couverture de son premier Elle !

Cette fois, honneur à Monica. L’actrice de 56 ans reprend son rôle d’égérie fidèle à la maison italienne Dolce & Gabbana pour jouer à la madone dans une incroyable robe tout en tulle bleu de la marque. Piquée de fleurs multicolores et montée sur un corset qui souligne sa taille fine et « bombe » sa poitrine, la robe longue fait partie d’un shooting mode de l’actrice à l’honneur ce mois-ci dans le Vogue Italia. Cette photo dévoilée hier, mercredi 11 novembre, sur le compte Instagram de la maison italienne montre une Monica Bellucci à la beauté renversante et légèrement venimeuse. De quoi rendre les hommes fous et les mettre à ses pieds. Regardez !

>>> Voir la photo pin-up de Monica Bellucci dans une robe au décolleté bombé

A lire aussi :

Ce décolleté trop canon fait des ravages cette saison... (on adore et on adopte !)

Karine Ferri, manteau long du moment et talons léopard : son look d’automne trop canon

Vitaa ose la robe bustier moulante sur un tee-shirt : qu’en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite