Publicité

Le Mont Washington enregistre des températures ressenties proches des plus froides atteintes sur Terre

À cause d’un « vortex polaire » qui s’abat sur les États-Unis et la Canada, la station météo du mont Washington a enregistré un ressenti de -80 °C.

MÉTÉO- Proche des ressentis les plus extrêmes observés sur Terre. En haut du Mont Washington, dans l’État américain du New Hampshire, la température ressentie, prenant en compte le refroidissement lié au vent, a atteint dans la soirée du vendredi 3 février -108 °F (soit -78 °C), ont déclaré les services météorologiques américains (NWS).

Comme vous pouvez le voir sur les images et vidéos ci-dessous, enregistrées par la station météorologique installée sur le Mont Washington, la situation était impressionnante au sommet, à plus de 2000 m d’altitude. La station est à peine visible car recouverte d’une couche de neige extrêmement épaisse. Dans les vidéos, on entend aussi siffler des vents très violents de plus de 190 km/h, responsables de la chute spectaculaire des températures.

« La pire météo du monde »

Le précédent record de froid atteint à ce sommet, réputé pour avoir « la pire météo du monde », date de plus de 138 ans, selon Justin Arnott, un météorologue du bureau du service météorologique du Maine, interrogé par le média en ligne Insider.

Brian Brettschneider, un climatologue basé en Alaska, a lui aussi écrit sur Twitter qu’il n’avait jamais fait aussi froid à l’observatoire depuis 1885. À l’aide d’anciens formulaires climatiques indiquant la température et la vitesse moyenne du vent sur 24 heures, le scientifique a estimé que le Mont Washington aurait connu des températures ressenties sous les - 78 °C le 22 janvier 1885.

Ces extrêmes de froid sont dus à la descente d’un « vortex polaire » sur le nord-est des États-Unis et l’Est canadien. Les températures ont atteint des records : les services météo locaux du Maine ont rapporté une température ressentie de -51 °C.

Des alertes de froid extrême émises par Environnement Canada sont entrées en vigueur samedi pour une grande partie du Québec et des provinces maritimes de l’Est canadien, avec dans plusieurs régions des températures ressenties pouvant aller jusqu’à -40 °C voire -50 °C. Selon le NWS américain, « les températures commenceront à remonter dimanche ».

Lire sur le HuffPost

VIDÉO - États-Unis : un "vortex polaire" historique

Lire aussi

Ces stations de ski « misent tout » sur les vacances de février après le début d’hiver raté

Réchauffement climatique : Béchu alerte sur un scénario « pessimiste » à +4°C