Le mood beauté d'Alice Elia : ses 6 coups de coeur

C’est l'esprit du temps : le bien-être fait petit à petit main basse sur tout – et en premier lieu sur la beauté. On s’étonne ainsi de moins en moins de voir des pierres précieuses placées sur le même plan qu’un parfum ou un rouge à lèvres, comme autant de façons minuscules de gagner en confiance en soi. C’est à ce titre que je suis invitée par le Stones Club à une séance de numérologie permettant d’éclairer mon « chemin de vie » et devant, in fine, me guider dans le choix de pierres adaptées. Qu’on soit, ou pas, ouverte à ce type de démarche ne change pas grand-chose. Le fait est que, pour peu qu’on accepte de jouer le jeu, la mécanique de la consultation conduit très vite à explorer certains aspects intimes de sa personnalité. Ce qu’on cherche, ce pour quoi on est faite… il n’est pas question de prévision, mais d’analyse. Et là, comment ne pas être intéressée ? Si certains ont le luxe de balayer sans l’ombre d’une hésitation l’opportunité, tant mieux : j’admire l’assurance. Je suis, quant à moi, preneuse de tout ce qui peut donner la sensation d’un chemin un tout petit peu mieux éclairé, d’un pas un tout petit peu plus assuré. Qui sait ? Pourquoi pas ? Je me méfie des certitudes. Au passage, comme c’est amusant. Et comme c’est gratifiant, ensuite, de recevoir son trio de pierres sur mesure. Donc, oui, il me semble que c’est une bonne chose, que le bien-être s’empare de tout ce qu’il touche. Ça va dans le bon sens, disons. Et, en attendant, mes pierres sont dans ma poche si vous voulez voir comme elles sont belles.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles