Bastien Payet (“Les 12 coups de midi”) battu à mort : le récit glaçant de sa dernière soirée

·1 min de lecture

Un drame qui a marqué la ville de Reims, mais aussi les fidèles téléspectateurs des Douze coups de midi. Dans la nuit du 8 au 9 mars 2019, Bastien Payet est sauvagement agressé dans les rues de la cité des rois. Battu à mort par trois individus, le jeune étudiant en droit de 23 ans – aperçu dans l’émission de Jean-Luc Reichmann en juin 2018 – succombe à ses blessures, notamment un traumatisme crânien, le lendemain. Après plus de deux ans d’enquête, l’instruction judiciaire a pris fin en juillet 2021 et une reconstitution des faits est prévue prochainement. “Les trois suspects [Enzo Andolini, Osman Dogan et Oussama Zeroual, ndlr.] continuent de s’accuser mutuellement. On attend maintenant la décision du ministère public qui peut soit, demander le renvoi du trio infernal devant les assises pour ‘meurtre’ – crime passible de trente ans de réclusion – soit retenir une autre qualification, par exemple ‘coups mortels ayant entraîné la mort sans intention de la donner’, quinze ans minimum”, indique Le Nouveau Détective, mercredi 25 août 2021, précisant que la famille de la victime “espère que le procès se tiendra en 2022”.

Nos confrères du Nouveau Détective ont par ailleurs retracé, en détails, la dernière soirée de Bastien Payet. Le 8 mars 2019, il a rendez-vous avec sa compagne Aurélie et un couple d’amis, Anne et Guillaume, dans un bar baptisé le Delirium. La bande de copains enchaîne les pintes de bière jusqu’à la fermeture de l’établissement, à deux heures du matin. Bastien et ses (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles