• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mort de Bernard Tapie : pourquoi son épouse Dominique lui avait interdit de refaire carrière dans la politique ?

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Tout au long de sa vie, Bernard Tapie aura marqué les Français par son franc-parler, sa force et sa détermination à aller au bout de ses rêves. Tantôt chanteur, comédien, homme d'affaires ou encore homme politique, l'ancien président de l'Olympique de Marseille a défrayé la chronique à de nombreuses reprises. Nous sommes le 2 avril 1992 quand Bernard Tapie est nommé ministre de la Ville au sein du gouvernement socialiste de Pierre Bérégovoy. Une responsabilité qui n'a pas duré bien longtemps puisque, inculpé dans une affaire pour abus de biens sociaux, Bernard Tapie est contraint de démissionner le 23 mai 1992. Une période bouleversante pour sa famille et lui, mais qui n'a pas fait baisser sa cote de popularité.

La courte expérience de Bernard Tapie semble avoir marqué les habitants de la ville de Marseille. Ainsi, en 2013, plusieurs sondages indiquent qu'un habitant de la cité phocéenne sur deux souhaite voir l'homme d'affaires se présenter aux élections municipales prévues en 2014, d'après Europe 1. Invité à réagir quelques jours après les résultats sur les ondes de la radio, Bernard Tapie avait confié qu'il ne reviendrait jamais dans le monde politique. La raison ? Il n'aurait jamais souhaité que Dominique, son épouse, ne revive "tout ce qu'elle a vécu à cause de la politique". Rapidement, Bruce Toussaint, présentateur, invite l'intéressée à réagir dans son émission.

Contactée par téléphone, Dominique Tapie a été on ne peut plus claire. "Il a dit non. Et moi derrière, c'est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles