• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mort de Bernard Tapie : Rodolphe, son petit-fils, rend un hommage touchant à son "daddy"

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"A jamais le meilleur" : voilà les mots forts écrits par Rodolphe Michaux Tapie, petit-fils du regretté Bernard Tapie. Ce dernier est mort le dimanche 3 octobre 2021, vers 8h40, comme l'a annoncé sa femme Dominique à nos confrères de La Provence. Sur son compte Twitter, Rodolphe Tapie a publié une photo. Sur ce cliché, qui date de quelques années puisque Rodolphe y apparaît adolescent, on découvre Bernard Tapie et son petit-fils, très certainement au stade regardant un match de football, grande passion de l'homme d'affaires. En légende, quelques mots forts et tendres traduisant l'émotion et la tristesse du petit-fils de l'ancien président de l'Olympique de Marseille. "Au revoir daddy. A jamais dans mon cœur, à jamais le meilleur", écrit le jeune homme, terminant son tweet par un émoji prière, un cœur et une colombe.

Bernard Tapie a toujours été entouré des siens. Depuis l'annonce de sa maladie, il y a de ça plusieurs années, l'ancien ministre a toujours pu compter sur ses proches et sur leur amour. Dernier exemple en date, la fête d'anniversaire organisée pour les 78 ans de Bernard Tapie, le 26 janvier 2021. Ce dernier avait reçu de nombreux messages de la part de ses fans, mais, c'est surtout ses proches qui lui avaient déclaré leur amour. A l'époque, Rodolphe Tapie publiait sur son compte Instagram un cliché de son grand-père avec cette légende : "Joyeux anniversaire au meilleur des grands pères ! Un exemple, une source d'inspiration et de motivation ! Le 'boss' comme on aime (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles