Mort d’Anaïs Guillaume : retour sur l’incroyable affaire qui a secoué le monde agricole

·1 min de lecture

C'est une histoire qui fait toujours parler d'elle, même huit ans après les faits. Tout commence le 16 avril 2013. Anaïs Guillaume, une jeune femme de 21 ans passe la soirée dans la ferme de son petit ami Philippe Gillet, âgé de 40 ans qu'elle a rencontré deux ans plus tôt, suite à un stage dans une exploitation agricole. Dès le lendemain, elle ne donne plus aucun signe de vie. Les enquêteurs mettent donc tout en œuvre pour retrouver la trace de la jeune ardennaise. Philippe Gillet est lui aussi introuvable. L'enquête prend une tout autre tournure le 21 avril 2013 lorsque la voiture d'Anaïs Guillaume est retrouvée brûlée dans une forêt de Belgique, à onze kilomètres de la ferme de son petit ami, suite à cela, une enquête est ouverte pour disparition inquiétante. Pour tenter de comprendre ce qui a pu se passer, les gendarmes décident de se concentrer sur Philippe Gillet. Le corps d'Anaïs Guillaume sera retrouvé le 28 octobre 2019 sur le terrain dudit amant comme le rapportait à l'époque France 3 Grand Est.

Et ce dernier a été retrouvé grâce à une étonnante piste. Des lettres anonymes avaient été envoyées plusieurs semaines avant la découverte du corps à la justice et à l'avocat de Philippe Gillet. Ces derniers assuraient que le corps d'Anaïs Guillaume se situait bien sur le terrain de son ancien amant, comme le racontait France Bleu Ardennes le 1er novembre 2019 : "Une lettre anonyme est parvenue au parquet de Charleville il y a quelque temps déjà. Ce n'était pas la première. Ne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles