Mort d’Antoine Alléno : les détails glaçants sur le chauffard qui a causé l’accident

Le drame entourant le décès d’Antoine Alléno le dimanche 8 mai 2022 a entraîné une importante vague d’émotions. Le fils du célèbre chef multi-étoilé Yannick Alléno a été percuté à une vitesse élevée par un chauffard lancé à toute allure dans les rues de la capitale, alors que le jeune homme de 24 ans était stationné à un feu rouge. Dans ce moment d’effroi, une jeune femme et un homme ont tous deux été blessés par le chauffard, sans en revanche, que leur pronostic vital ne soit mis en cause. Après de nombreux hommages rendus par des personnalités du monde de la cuisine, notamment, la question du profil du conducteur est désormais au centre de toutes les attentions. Les enquêteurs se sont mis à pied d’œuvre pour lever le voile sur le conducteur en question. Et l’homme, présenté comme un délinquant dans Le Parisien du 9 mai 2022, fait l’objet de différentes circonstances aggravantes.

Selon une source proche de l’affaire l’homme "n'est pas une pointure du banditisme. Il s'agit plutôt d'un petit délinquant sans envergure". Déjà connu des services de police pour différents délits liés à la route et également pour violence, l’individu exerçant le métier de couvreur dans le Val-d’Oise et âgé de 25 ans, faisait l’objet d’une fiche de renseignement pour s’être substitué à une peine de prison d’un an. C’est d’abord en volant habilement une Audi RS noire en dupant un voiturier d’un restaurant renommé du 7e arrondissement de la capitale par le biais d’un faux ticket, que l’homme a réussi à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles