Mort d’Antoine Alléno : Yannick Alléno touché par l’hommage rendu "aux disparus" pendant le concert d’Indochine

Deux semaines après la tragique disparition d’Antoine Alléno, jeune chef cuisinier pour le moins prometteur, dans un terrible accident de la route, l’émotion est toujours présente. Après avoir été fauché par un chauffard le 8 mai 2022, le co-propriétaire du restaurant Burger Père & Fils est décédé sur le coup. Depuis, de nombreux hommages lui ont été rendu, saluant notamment sa joie de vivre et son excellence qu’il tenait de son père Yannick Alléno, chef multi-étoilé. Que ce soit de la part de personnalités de la cuisine ou d’autres horizons, les références au jeune chef qui était âgé de 24 ans ne cesse d’affluer. En première ligne évidemment son père, qui sur Instagram a partagé le vendredi 20 mai 2022 une photo de son fils, alors enfant, et de lui-même, entourés de ses amis, avec à la main une bouteille de vin. "Celle-ci, je ne peux pas m'empêcher de vous la partager !" précisait celui qui apparaît régulièrement dans l’émission Top Chef sur M6.

Samedi 21 mai 2022, le chef cuisinier de 53 ans était présent au concert exceptionnel d’Indochine au Stade de France. Entre deux titres iconiques, et devant plus de 97 000 personnes au rendez-vous de ce show grandiose, Nicolas Sirkis, chanteur et leader du groupe, a pris la parole pour rendre dans un premier temps un poignant hommage aux personnes en première ligne durant la pandémie de Coronavirus. L’auteur-compositeur-interprète de 62 ans a explicitement demandé aux fans de faire "du bruit pour les soignants, médecins, boulangers, éboueurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles