Mort d’une fillette de trois ans, retrouvée dans un lave-linge à Paris

© Andbz/ ABACA

Ce jeudi 12 janvier, une jeune fille de seulement trois ans a été retrouvée par son père dans le lave-linge de leur appartement familial à Paris. D’abord dans un état critique, elle a fini par succomber.

Une petite fille de trois ans a été tristement découverte dans la soirée du jeudi 12 janvier par son père et l’un de ses frères et sœurs dans un état très grave. Elle était enfermée dans le lave-linge de son appartement du quartier de Belleville dans le 20e arrondissement de Paris. Selon des déclarations du Parisien, les secours n’ont pas pu réanimer la victime, qui était déjà dans un état critique à leur arrivée. Ne présentant aucune blessure visible, le parquet de Paris a immédiatement décidé d’ouvrir une enquête afin d’élucider les causes du décès. Elle aurait été confiée à la brigade de la protection des mineurs parisienne.

L’enquête et les premières pistes

Selon les premières déclarations, la macabre découverte aurait eu lieu après le repas familial. Les deux parents et un des cinq enfants de la fratrie ont diné, puis s’inquiétant de l’absence des autres membres de la famille, dont la cadette qui n’est autre que la victime, sont partis à leur recherche. La mort de la fillette a été annoncé peu avant minuit dans la soirée du jeudi 12 janvier. Les parents déclarent formellement que la machine n’a pas tourné plusieurs heures avant la découverte de la jeune fille.

La première supposition des secours se tourne vers l’étouffement. Une autopsie sera tout de même réalisée pour en savoir davantage sur les circonstances de son décès. À ce stade, les enquêteurs n’écartent aucune piste. Il est possible...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi