Mort d’Iris C. à Lanester: le suspect placé en détention provisoire avait déjà été condamné pour viol

Un homme d’une cinquantaine d’années a été mis en examen et placé en détention provisoire vendredi, suspecté d’être impliqué dans la mort d’Iris C., une jeune femme de 23 ans, retrouvée morte le 27 mai dans le Morbihan. Celui-ci aurait déjà un casier judiciaire fourni.

Elle avait été retrouvée par des promeneurs dans le fleuve le Blavet, à Lanester dans le Morbihan, le 27 mai dernier. Iris C. avait seulement 23 ans lorsque sa vie s’est arrêtée brutalement. Interpellé et placé en garde à vue jeudi, le suspect a finalement été mis en examen et placé en détention provisoire vendredi 9 juin pour le viol et le meurtre d’Iris C., précise le parque de Lorient. Les chefs d’accusations pesant sur lui sont: enlèvement, séquestration, meurtre et viol.

Son ADN aurait été retrouvé sous les ongles de la victime. Lors de sa garde à vue, il a déclaré aux enquêteurs qu’il avait trouvé Iris C. ivre et inanimée et qu’il l’aurait chargée dans son fourgon afin de lui venir en aide. Selon lui, c’est à ce moment que la victime pouvait l’avoir griffé.

Le casier judiciaire du suspect est déjà bien fourni

L’homme suspecté d’être impliqué dans ce meurtre, âgé d’une cinquantaine d’années, a déjà un casier judiciaire. Des informations de BFMTV, confirmant celles du Parisien, révèlent que l’homme avait déjà été condamné pour viol.

En 2000, il est soupçonné de viol à Lorient. En 2001, de nouvelles accusations sont portées contre lui. Une femme rapporte qu'il aurait tenté de la violer après l’avoir brutalisée. Celle-ci lui aurait alors déclaré qu’elle avait le sida, révélations qui avaient fait fuir son agresseur, non sans la dépouiller de son sac et de ses bijoux. Ces effets...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi