Mort d'Antoine Alléno : cet étrange point commun entre le jeune cuisinier et le chauffard qui l'a tué

Le monde de la cuisine est en deuil. La vie du jeune Antoine Alléno a été fauchée dimanche 8 mai 2022 en plein Paris. Alors qu'il venait de terminer son service, le cuisinier à la tête d'un restaurant au côté de son père, le chef étoilé Yannick Alléno, a été percuté à un feu rouge. Avec sa passagère, il était arrêté sur son scooter lorsqu'une voiture leur a foncé dessus. À son bord : Francky D., un chauffard ivre et récidiviste. Interpellé juste après les faits, le jeune homme a affirmé n'avoir aucun souvenir de l'accident qui a coûté la vie à Antoine Alléno. Il a depuis été mis en examen pour homicide et blessures involontaires et incarcéré. Malgré leurs environnements très différents et leurs vies qui l'étaient tout autant, les deux hommes partageaient un point commun. Ce dernier a été révélé par Paris Match, jeudi 19 mai 2022.

Depuis la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, où il est en détention provisoire depuis l'accident, Francky D. voit les chefs d'accusation s'ajouter à son casier judiciaire. Selon Le Parisien, il était "déjà connu des services de police pour plusieurs infractions" avant cet accident, "notamment des délits routiers et des atteintes aux biens". Ce soir-là, il dînait et buvait quelques verres dans un restaurant chic à proximité de l'hôtel Matignon. À l'aide d'un faux ticket de voiturier, il va réussir à récupérer l'Audi RS6 d'un monégasque fortuné, raconte Paris Match. Il va alors s'élancer à vive allure, à bord du véhicule volé, dans les rues de la capitale. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles