Mort d'Axelle Dorier : des enquêtes ouvertes après plusieurs incidents survenus à l'issue du procès

David FOKUZA / Pixabay

Le soir du drame, Axelle Dorier fêtait ses 23 ans. Dans la nuit du 18 au 19 juillet 2020, la jeune femme se trouvait dans le quartier de Fourvière, à Lyon, avec ses cousins et des amis. Après une dispute générale impliquant une voiture ayant fauché le chien d'une amie du groupe, Axelle Dorier s'est placée devant la voiture, conduite par Youcef Tebbal et son cousin. La jeune esthéticienne s'est fait percuter une première fois, puis une deuxième fois, et s'est ensuite fait traîner sur près d'un kilomètre sous les roues de la Golf, lancée à plus de 50 km/h. La jeune femme de 22 ans est décédée la veille de son anniversaire. Mardi 17 janvier 2023, Youcef Tebbal comparaissait devant la cour d'assises du Rhône pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner" et "délit de fuite". Un procès de quatre jours, très intense, qui s'est terminé par plusieurs incidents, rapporte l'AFP samedi 21 janvier 2023.

Vendredi 20 janvier 2023, Youcef Tebbal, âgé de 24 ans, a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle. Le passager Mohamed-Amine Yelloule, lui, s'est vu prononcer cinq ans de prison, dont deux ferme, pour non-assistance à personne en danger. L'avocat général avait requis 16 ans de détention pour le conducteur, ce qui n'a pas été suivi par les juges et les jurés. "Un des membres de la famille de la victime du crime jugé, qui a été entendu ce samedi matin, a cassé une vitre et fait un geste pour lequel les investigations se poursuivent pour en déterminer la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite