Mort d'Esther Dingley : le dernier message bouleversant envoyé à son mari

·1 min de lecture

Un message bouleversant. Lundi 9 août 2021, le corps de la touriste britannique Esther Dingley, disparue dans les Pyrénées françaises en novembre 2020, était retrouvé en bas d'une falaise dans les Pyrénées au côté de ses affaires personnelles. La jeune femme s'était rendue en voiture en Espagne depuis la France, à la fin du mois d'octobre 2020, pour échapper au deuxième confinement instauré par le gouvernement français. Dimanche 22 novembre 2020, Esther Dingley devait contourner le Pic de la Sauvegarde, d'une hauteur de 2.738 mètres, puis dormir dans un refuge. Le 25 novembre, son mari, inquiet d'être sans nouvelles de sa femme, alerte les autorités espagnoles. Avant de disparaître, la randonneuse de 37 ans avait envoyé un message à son compagnon, sans se douter que ce serait le dernier...

En effet, comme le révèlent nos confrères du Nouveau Détective le mercredi 25 août 2021, Esther Dingley informait régulièrement son mari, Dan Colegate, de l'avancée de son périple. Le 22 novembre, alors qu'elle se trouve au sommet du Pic de la Sauvegarde à plus de 2.700 mètres d'altitude, elle lui avait envoyé un dernier selfie : "La dernière fois qu’elle lui a envoyé une photo, elle se trouvait au sommet du pic. C’était le 22 novembre. Il était 16 h 02. Sur ce selfie, la jolie jeune femme apparaît radieuse, comme d’habitude. Le ciel est bleu dans son dos", écrivent nos confrères. Ce sont les dernières nouvelles que Dan Colegate aura de sa femme.

Le 9 août 2021, déterminé à retrouver la trace (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles