Mort de Frédéric Leclerc-Imhoff : la vive émotion de Marc-Olivier Fogiel lors du rassemblement en hommage au journaliste

Le lundi 30 mai 2022, BFM TV annonçait une nouvelle particulièrement poignante. Son journaliste, Frédéric Leclerc-Imhoff, présent en Ukraine afin de couvrir le conflit russo-ukrainien, est mort pendant qu’il travaillait sur un reportage à haut risque dans la ville de Severodonetsk, dans l’est de l’Ukraine. Âgé de seulement 32 ans, le reporter, qui se trouvait au sein d’un convoi humanitaire, n’a pas survécu suite à un obus le visant lui et son équipe. Après des heures de recherche, celui qui officiait pour la chaîne d’information en continu depuis six ans, a pu finalement être identifié grâce au bracelet qu’il portait, et par un appel des autorités ukrainiennes transmis par la messagerie cryptée Telegram. Afin de lui rendre hommage, un important rassemblement a été organisé le vendredi 10 juin 2022 au cœur de la place de la République, à Paris.

Devant un imposant portrait du journaliste reporter d’images, sa famille, ses collègues, dont le reporter Maxime Brandstätter qui l’accompagnait en Ukraine, mais également ceux qui le souhaitaient, ont pu lui rendre un poignant hommage afin d’honorer sa mémoire. Celui pour qui ce métier était une "véritable vocation, malgré son statut précaire", selon les dires de son compagnon Sam Cottet, bénéficiait d’un "militantisme profond et radical souvent joyeux, parfois difficile, même insoutenable". Marc-Olivier Fogiel, directeur général de BFM TV a été l’une des personnalités à s’exprimer publiquement lors de cet hommage : "Juste ces quelques (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles