Mort de Jean-Paul Belmondo : le comédien est décédé à l'âge de 88 ans

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un monstre sacré s'en est allé. Jean-Paul Belmondo est mort à l'âge de 88 ans, a annoncé l'AFP ce lundi 6 septembre 2021. Né le 9 avril 1933, à Neuilly-sur-Seine, le comédien avait tourné avec les plus grands réalisateurs, notamment ceux de la Nouvelle Vague. De Claude Chabrol, à Louis Malle, en passant par Jean-Luc Godard qui l’a dirigé dans À bout de souffle (1960). À 27 ans, Jean-Paul Belmondo devient une star grâce au succès du film. Il a joué par la suite dans de nombreux films qui sont devenus des classiques du cinéma français : Léon Morin, prêtre (1961) de Jean-Pierre Melville, Un singe en hiver (1962) d'Henri Verneuil, Pierrot le Fou (1965), une nouvelle collaboration avec Jean-Luc Godard.

Aventurier charismatique ou policier implacable, il est passé de l’un à l’autre avec beaucoup de facilité : Les tribulations d'un Chinois en Chine (1965) de Philippe de Broca où il tomba amoureux de sa partenaire, Ursula Andress, Les mariés de l'an II (1971) de Jean-Paul Rappeneau, Peur sur la ville (1975) d'Henri Verneuil, Flic ou voyou (1979) et Le Professionnel (1981) à l'inoubliable musique d'Ennio Morricone, deux films de Georges Lautner. Il a virevolté et charmé avec son large sourire. Il faisait lui-même ses cascades dans la plupart de ses films, certaines mises au point par Rémy Julienne.

Sa gouaille, son regard rieur et son physique ne laissaient pas la gente féminine indifférente. Son côté sympathique, genre bon copain, lui conférait l'adhésion du public masculin. Bref, il avait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles