Mort de Justine Vayrac : cette décision importante prise pour rendre hommage à la jeune femme

Capture TF1

C’est dans la nuit du samedi 22 octobre au dimanche 23 octobre 2022, que la disparition de Justine Vayrac a été signalée. La victime, âgée de 20 ans, était maman d’un petit garçon de deux ans et demi, prénommé Gabin. Suite à plusieurs jours d’enquête, Lucas L. a avoué avoir tué et violé la jeune femme après l’avoir rencontrée en boîte de nuit. La discothèque La Charette a annoncé avoir pris une décision radicale, vendredi 4 novembre 2022. Celle-ci ne va pas ouvrir ses portes à nouveau ce week-end. "Par respect et solidarité avec les célébrations organisées pour rendre hommage à Justine, l’équipe de La Charrette a décidé de maintenir l’établissement fermé durant ce week-end de recueillement. Toutes nos pensées vont à la famille et aux proches de Justine", a-t-on pu lire dans un communiqué publié sur le compte Instagram de la boîte de nuit. Pour rappel, les obsèques de Justine Vayrac se sont tenues vendredi 4 novembre 2022 dans la matinée, dans le petit village de Tauriac. Un hommage sera rendu à la jeune femme dimanche 6 novembre 2022, puisqu’une marche blanche aura lieu à 14 heures, à Saint-Céré. Une cagnotte a également été lancée pour aider la famille à financer les obsèques et celle-ci a été clôturée après avoir atteint 16 000 euros.

Le décès de Justine Vayrac a beaucoup ému les Français. La jeune maman a été rouée de coups avant d’être étranglée par Lucas L, qui est passé aux aveux. Il a été mis en examen pour enlèvement, viol, et meurtre aggravé. Dans les colonnes du Parisien, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite