Mort de Lise Vidal, double championne d’Europe de planche à voile, à 43 ans

·1 min de lecture

C’est une disparition douloureuse et imprévisible, à un âge bien trop jeune. La championne Lise Vidal est décédée à 43 ans, vendredi 2 juillet sur l’île de Ré, où elle prenait quelques jours de vacances avec son compagnon. C’est la Fédération française de voile qui a annoncé cette tragédie brutale "suite à une hémorragie cérébrale" dans un communiqué officiel. "C'est toute la famille de la voile et plus particulièrement les amoureux de planche à voile qui est endeuillée avec sa disparition. Toutes nos pensées accompagnent sa famille et ses amis dans cette terrible épreuve". Après deux titres de championne d’Europe, une troisième place au Championnat du monde de Mistral OD 1999 et une neuvième place aux Jeux-Olympiques 2000, elle s’était consacrée à la transmission aux jeunes sportifs, en particulier aux jeunes sportives. "C’est donc toute une génération qui a perdu un de ses anges gardiens. Sa passion, son sourire, sa gentillesse nous manqueront à tous", a écrit la Fédération française de voile.

En effet depuis sa fin de carrière, Lise Vidal n’avait pas laissé de côté les planches à voile pour autant : elle était devenue cadre technique nationale à la fédération française de voile et entraîneuse des sportifs en vue des JO 2024. Très impliquée également contre la violence dans le sport, sa disparition a choqué le monde de la voile, mais aussi le monde du sport en général. "Son héritage, lui, perdurera avec les nombreux talents qui brilleront sur les plans d’eaux internationaux dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles