Mort de Naomi Musenga : trois marches blanches sont organisées mercredi

franceinfo avec AFP
A Strasbourg, un cortège partira à 17h30 de la place Kléber. Le Centre d'observation des inégalités (Codi) organise également un rassemblement à Paris et à Valence à la même heure.

"Plus jamais ça" . Plusieurs centaines de personnes sont attendues mercredi 16 mai à Strasbourg, Paris et Valence, pour des marches blanches en hommage à Naomi Musenga, décédée fin décembre après un appel au Samu pris à la légère. A Strasbourg, famille, amis, connaissances et simples anonymes prendront part au cortège qui partira à 17h30 de la place Kléber. Organisée par un collectif baptisé "Justice pour Naomi Musenga", la marche strasbourgeoise entend rendre hommage "dans la dignité et le respect" à sa mémoire. "Cette marche nous tient à coeur", a expliqué Louange Musenga, l'une des soeurs de Naomi, qui doit prendre la parole lors de la marche.

"En solidarité" avec la famille de Naomi Musenga, le Centre d'observation des inégalités (Codi) organise également un rassemblement sobre et "pacifiste" à Paris à la même heure. La manifestation partira de la place de l'Opéra et se rendra devant le ministère de la Justice voisin. "Il n'y aura pas de banderole ni de messages politiques. On veut que cela soit plutôt quelque chose de pacifiste plutôt que revendicatif, avec des messages d'amour", a souligné le délégué du Codi Thierry Paul Valette. Une marche est également prévue à Valence (Drôme) sous l'égide du Codi.



Appel au calme

Toujours "indignés" du comportement d'une opératrice du Samu qui avait répondu fin décembre à l'appel de détresse de Naomi par des railleries, quelques (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi