Mort de Pelé : la légende du foot repose dans un cimetière hors du commun

Pele - Soccer Player of the Century - 2001 - Getty
Pele - Soccer Player of the Century - 2001 - Getty


Le Roi Pelé a été inhumé. Décédé le 29 décembre dernier, le footballeur a effectué son dernier voyage vers le "Memorial Necropole Eucumênica de Santos" ce 3 janvier, un cimetière hors du commun puisqu'il s'agit du plus haut du monde d'après le Livre Guinness des records.
En effet, cet immeuble comporte 10 étages et 18000 tombes, ainsi qu'un columbarium contenant les urnes de personnes incinérées. Ce cimetière extraordinaire a été construit en 1983 avant d'être inauguré en 1991 ;
Pelé a lui-même choisi cet endroit après avoir obtenu sa concession en 2003, intéressé par le fait qu'il ne ressemble pas à un cimetière ordinaire et offre une vue de la Vila Belmiro, un stade de football où le joueur a longuement exercé. Le mausolée du footballeur a été conçu spécifiquement pour lui, mesure 200 m2 et n'est pas sans rappeler un terrain de football avec un gazon synthétique.