Mort du prince Philip : la cause de son décès inscrite sur son certificat révélée

·1 min de lecture

Une belle mort dirons certains... Le 9 avril 2021, à seulement quelques jours de son centième anniversaire, le prince Philip est mort à l'âge de 99 ans. Une disparition symbolique dans l'histoire de la famille royale britannique puisque le duc d'Edimbourg était marié à la reine d'Angleterre depuis soixante-quatorze ans, autrement dit... depuis toujours. Si la reine Elizabeth II a rapidement repris le cours de ses activités, les aficionados de la couronne, eux, ont eu du mal à tourner la page. Avec des obsèques bouleversantes, notamment avec les images de William et Harry réunis, mais aussi celle de la reine désormais veuve, seule face au cercueil de son mari. Mais de quoi le prince Philip est-il mort ? Un article du Telegraph lève le voile.

Mardi 4 mai 2021, le media britannique a en effet publié un extrait du certificat de mort du prince Philip sur lequel figure la véritable cause de sa mort. Selon le Telegraph, le mari de la reine serait "mort de vieillesse". Un motif intriguant mais tout à fait légal lorsqu'il s'agit d'une personne de quatre-vingt ans, au moins, et si un médecin a personnellement soigné celle-ci pendant une longue période, a rapporté le Telegraph, qui confirme par la même occasion que le prince Philip était suivi par Sir Huw Thomas depuis 2014. Dans le communiqué publié par le palais de Windsor le 9 avril 2021, la famille royale avait déclaré que le prince s'était éteint "dans son sommeil".

Toujours selon le certificat de décès rédigé par Sir Huw Thomas, aucune (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite