Mort du prince Philip : la famille royale prend une grande décision pour soutenir la reine Elizabeth II

·1 min de lecture

Un deuil familial, national, et même mondial. Le 9 avril 2021, Buckingham Palace annonçait la mort du prince Philip. Le duc d’Edimbourg est décédé “paisiblement”, quelques mois à peine avant son 100e anniversaire. Sa disparition laisse évidemment “un grand vide dans la vie” d’Elizabeth II, qu’il avait épousée 73 ans plus tôt, mais aussi dans le cœur de tous les Britanniques. A l’heure du déconfinement, le Royaume-Uni a décrété une période de deuil national. Les obsèques de Philip Mountbatten seront célébrées le 17 avril prochain, lors d’une cérémonie en toute intimité, loin des traditionnelles funérailles d’Etat qu’exige le protocole royal. Une trentaine de ses proches seront ainsi conviés en la chapelle Saint-Georges de Windsor, hormis Meghan Markle, qui ne pourra malheureusement pas être présente.

Bien qu’elle traverse actuellement une épreuve des plus difficiles, la reine d’Angleterre a la ferme intention de continuer à honorer ses obligations royales. Et bien sûr, elle peut compter sur le soutien indéfectible de ses quatre enfants, ses petits-fils William et Harry, ou encore sa belle-fille Sophie de Wessex, dont elle est particulièrement proche. D’ailleurs, comme le rapporte le Daily Mail, l’entourage d’Elizabeth II aurait récemment pris une grande décision pour assurer son bien-être après le décès de son époux. Plusieurs sources révèlent à nos confrères d’outre-Manche que la souveraine “remplira autant d’engagementsque possible une fois que les deux semaines de deuil officiel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite