Mort de la reine Elizabeth II : son régime alimentaire très strict dévoilé

AGENCE/BESTIMAGE

Que trouve-t-on dans les assiettes de la famille royale ? Sachez qu’on ne peut pas toujours manger ce qu’il nous plaît… La reine Elizabeth, décédée le 8 septembre 2022, devait en effet obéir à un régime alimentaire très strict, comme l’écrivait Hello, mardi 1er juin 2021. En effet, il ne faudrait pas que les membres de la famille de Sa Majesté soient victimes d’intoxications alimentaires ou de mauvaise haleine… La veuve du prince Charles avait donc banni quelques plats. Parmi les aliments que l'on ne retrouvait jamais dans les assiettes du palais, il y avait l'ail, qui a non seulement un goût trop fort, mais en plus donne une trop mauvaise haleine les heures qui suivent, voire le lendemain. La duchesse de Cornouailles, Camilla Parker Bowles, considère ainsi que lors d’un repas officiel, "l'ail, c’est un non ! Vous devriez toujours éviter l'ail." C’est bien noté ! Mais le plus important n’est pas l’haleine : la famille royale ne mange jamais certains plats, surtout pour éviter les intoxications alimentaires, tout simplement.

Pour ne pas prendre le risque d’être malade, les crustacés étaient ainsi bannis des plats servis à la famille royale. C’était d’autant plus important si la reine se trouvait à l'étranger... Il faut tout de même souligner que le prince Charles a déjà goûté des crustacés en public, et que son fils, le prince William, assume pleinement sa passion pour les sushis. La reine Elizabeth II, elle, semblait suivre cette règle à la lettre. Toujours pour éviter d’éventuelles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite