Mort subite ou mort inattendue du nourisson : causes et précautions à prendre

Avec le Dr Raphaël Sebag, pédiatre, chef de clinique à l'hôpital Armand Trousseau, à Paris

Comment se manifeste la mort subite du nourrisson ? Est-ce que cela arrive souvent ?

Il s'agit de la première cause de décès des nourrissons avant l'âge d’un an. En France, chaque année, de 250 à 350 bébés décèdent de mort inattendue du nourrisson. Sans aucune raison particulière, l'enfant ne respire plus, c'est une mort soudaine. Cela se produit, le plus souvent, durant la nuit.

La Haute Autorité de santé (HAS) l’emploie aujourd’hui pour regrouper des situations multifactorielles de décès d’enfants de 0 à 2 ans demeurant inexpliquées post-mortem, ou survenant :

de causes inconnues au moment du décès ; de causes d’abord considérées sans risque vital ou évoluant rapidement ; de circonstances particulières (accident de literie, traumatisme ou intoxication)

Qu'est-ce qui provoque le syndrome de la mort subite du nourrisson ?

Existe-t-il des facteurs de risque prédisposant à la mort inattendue du nourrisson ? « On ne connaît pas vraiment la cause du syndrome de mort subite du nourrisson (MSN), appelée désormais mort inattendue du nourrisson...

Lire la suite