Moustique tigre : alerte en France, 67 départements placés en vigilance rouge

Avec ses lignes blanches et ses ailes noires, le moustique tigre est reconnaissable entre mille. Il fait son retour en France en même temps que les beaux jours. Comme le rappelle le ministère des Solidarités et de la Santé, le moustique tigre est le vecteur de plusieurs maladies telles que la dengue ou encore le chikungunya.

L’alerte est donc maximale. De nombreuses régions sont concernées. En tout, ce ne sont pas moins d’une soixantaine de départements qui sont désormais placés en vigilance rouge :

Cette liste est susceptible d'évoluer. Vous pouvez la retrouver sur le site Vigilance Moustiques.

Sur son site, le gouvernement explique qu'une fois le moustique tigre implanté dans un département, il est "pratiquement impossible de s’en débarrasser". Installée en France depuis 2004, cette espèce est surtout active dans la journée. Le moustique tigre se reconnaît facilement puisqu'il est de petite taille (moins de 5 mm selon la mairie de Paris) et possède des rayures noires et blanches sur tout le corps. Pour se protéger face à sa prolifération, il est recommandé de vider les eaux stagnantes ou encore d'entretenir régulièrement son jardin : le moustique tigre se repose essentiellement dans la végétation. Il est également conseillé de porter des vêtements longs et d'utiliser des répulsifs cutanés, en respectant bien sûr les précautions d'emploi.

À lire aussi :

Moustique tigre : pourquoi c’est nous qu’il pique et pas les animaux ?

Zika, dengue, fièvre jaune : la solution efficace (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles