Moustiques : des scientifiques affirment avoir trouvé un moyen pour éviter les piqûres

Des chercheurs de l’Université hébraïque de Jérusalem ont publié une étude, en avril dernier, dans la revue PNAS Nexus, sur les moustiques. Et, ils auraient peut-être trouvé la solution miracle pour réduire les piqûres.

Ne plus se faire piquer par les moustiques ? C’est peut-être ce qu’ont réussi à développer des scientifiques de l’Université hébraïque de Jérusalem, en Israël. Dans une étude publiée, en avril dernier, dans la revue PNAS Nexus, les chercheurs expliquent avoir mis au point un répulsif qui réduirait d’au moins 80 % les piqûres de moustiques. Ce répulsif agit comme un « camouflage chimique », en formant une barrière qui permettrait de bloquer les odeurs corporelles et de limiter le risque de piqûres. D’après les auteurs de l’étude, ce produit serait également plus efficace dans la durée. « Il empêche votre odeur qui attire les moustiques et attire plus de moustiques, puis il libère également notre répulsif très lentement. Ainsi, il prolonge sa durée de protection », a expliqué le docteur Jonathan Bohbot.

Un risque de piqûre réduit de 80 %

Au terme de plusieurs expériences, les résultats de ce répulsif étaient prometteurs puisque s’il permet de réduire de 80 % le risque de piqûres, il dissuaderait 99,4% des moustiques d’atterrir sur la peau où il est appliqué selon les scientifiques. Grâce à cette étude, les auteurs espèrent que ce nouveau type de répulsif sera disponible sur le marché dès l’année prochaine après d’autres tests.

Si les scientifiques sont enthousiastes suite à leur découverte, l’entomologiste Grégory L’Ambert se veut moins optimiste. « Ces résultats sont prometteurs, mais il y a...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi