Mulhouse : cinq ans de prison pour l'agresseur d'un généraliste de SOS Médecins

© Getty Images

Venu prodiguer des soins à la compagne du prévenu, le médecin a été menacé avec un fusil à billes. Suite à l’agression, SOS Médecins avait interrompu toutes ses visites à domicile à Mulhouse.

Un homme de 32 ans, qui a tiré au fusil à billes sur un médecin au cours d’une visite à domicile, après l’avoir menacé de mort, a été condamné à cinq ans de prison par le tribunal correctionnel de Mulhouse (Haut-Rhin), avec mandat de dépôt.

« Cette peine, très sévère, a le mérite d’être claire et nette et tout le monde se le tiendra pour dit : "On n’a pas le droit de s’en prendre à un médecin quand il vient vous rendre visite" », a salué Me Raphaël Nisand, l’avocat de la victime, qui n’était pas présente à l’audience.

« Ça me paraît quand même un peu gros, je ne suis pas un animal » a réagi le prévenu à l’énoncé du délibéré. Déjà bien connu de la justice et en état de récidive légale, il avait notamment été condamné en 2014 à 10 ans de prison par la cour d’assises du Bas-Rhin pour viol sur conjoint et agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans.

« Je me suis agité, il y a un coup qui est parti mais il n’était pas censé partir » a-t-il tenté d’expliquer depuis le box au cours de l’audience, pour éclairer son geste.

Il a également évoqué un mélange médicamenteux pour soigner une rage de dents, lui ayant fait partiellement perdre son discernement. « J’ai dérapé, j’ai vrillé » a-t-il résumé.

Une victime en état de choc

Samedi, en milieu de journée, la victime, un jeune médecin âgé de 30 ans, se rendait dans un appartement du centre-ville de Mulhouse pour une visite à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi