Le munster, un fromage français de monastère à déguster en gratin de courgettes

·1 min de lecture

Munster est un joli petit village français situé entre la Lorraine et les Vosges. Et on le connaît surtout pour le fromage auquel il a donné son nom : le munster. Le village a été fondé en 660 par des moines irlandais qui avaient envie de s'installer dans un endroit tranquille. Le nom de munster vient d'ailleurs du latin "monasterium" qui signifie, vous l'aurez deviné, "monastère". En général à cette époque médiévale, quand on fondait un monastère, tout autour venaient s'installer des gens et se développait une ville.

>> Retrouvez toutes les recettes d'Olivier Poels ici

Comme dans beaucoup de monastères à l'époque en France, les moines de Munster se sont mis, pour s'occuper et se créer un revenu, à fabriquer du fromage. Un fromage à pâte molle et croûte lavée, comme le maroilles, qui est donc devenu le célèbre munster.

Munster et munster-Géromé

Ce fromage a la particularité d'être très odorant, à cause des bactéries qui se développent dans sa croûte. Une puissance pas aussi marquée quand on le déguste. Son goût en bouche est plus délicat. Et sa fabrication bénéficie depuis 1969 d'une appellation d'origine protégée (AOP).

Il existe un munster appelé munster-Géromé. Il s'agit bien du même fromage protégé par une AOP, mais ce nom désigne plus particulièrement celui fabriqué du côté lorrain. Le munster AOP est fabriqué à base de lait de vaches de races Vosgienne, Simmental, Prim'Holstein ou Montbéliarde et est affiné 21 jours.

Le gratin de courgettes au munster

Les ingréd...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles