Muriel Robin raconte comment elle a écrit une chanson pour Johnny Hallyday

·1 min de lecture

Elle est la première à avoir du mal à y croire. Au début des années 2000, Muriel Robin a écrit Elle s'en moque, une chanson que l'on retrouve en 2005 chantée par nul autre que Johnny Hallyday. Le titre figure même sur l'album du chanteur intitulé Ma Vérité, sorti cette année-là. 15 ans plus tard, Muriel Robin raconte dans Culture Médias comment l'étang manière dont lui est venu ce texte, elle qui n'avait jamais écrit de chanson auparavant.

>> Retrouvez Culture Médias en replay et en podcast ici

Quand l'inspiration vient à Muriel Robin, elle est en vacances à l'Île Maurice avec sa sœur. L'humoriste quitte la plage et court dans sa chambre pour coucher sur le papier les idées qui lui viennent. "Ce sont des textes qui me sont tombés dessus", s'étonne-t-elle. "Quand on est dans l'eau, qu'on part écrire quelque chose et qu'en dix minutes on a fait un texte, alors qu'on n'a jamais écrit une chanson de sa vie, c'est un truc vraiment envoyé depuis le ciel."

L'expérience est d'autant plus surprenante pour Muriel Robin que ce besoin soudain d'écrire un texte de chanson ne s'est jamais renouvelé. "Ça s'est arrêté comme ça avait commencé. Ça s'est arrêté avec la chanson de Johnny", explique-t-elle.

"Écoute Mumu, c'est ta chanson !"

Car Johnny Hallyday a bien chanté ce texte tombé du ciel. Muriel Robin a appelé Jean-Claude Camus, le producteur du chanteur, qui l'informe alors qu'ils cherchent des textes, et qu'elle n'a qu'à leur envoyer le sien. Muriel Robin oublie un peu cet épisode...


Lire la suite sur Europe1