« Le musée d’Omar Sy » : la colère des habitants d’Étretat

Si les touristes sont nombreux à visiter Étretat depuis des décennies, la cité normande a vu ses chiffres de fréquentation bondir l’an dernier. - Credit:Hauke Schröder / dpa-Zentralbild / Hauke Schröder/dpa-Zentralbild/dpa

« Lupin », l’énorme série à succès de Netflix en France, ne fait pas que des heureux : dans la cité normande, on déplore l’afflux de fans de la fiction.

Grand succès pour une production française, Lupin, produit par Netflix, est entrée dans l'histoire. En 2021, la série a atteint 70 millions de visionnages en moins d'un mois, a assuré la plateforme de streaming. Du jamais-vu. Si les premiers épisodes ont été tournés à Paris, au musée du Louvre, sur le pont des Arts ou encore au jardin du Luxembourg, Lupin emmène Omar Sy et sa famille prendre l'air en Normandie. Celui-ci se rend avec femme et enfant à Étretat, où l'on célèbre chaque année la « fête d'Arsène Lupin ».

Si les touristes sont nombreux à visiter la ville depuis des décennies, la cité normande a vu ses chiffres de fréquentation bondir l'an dernier, estimés à un million de visiteurs. Grâce notamment au succès du programme Netflix. Une situation qui ne ravit pas les locaux, rapporte Le Parisien.

« On a l'impression d'être devenu le musée d'Omar Sy »

Maryse Alix, la directrice du Clos Lupin, l'ancienne maison secondaire du romancier Maurice Leblanc, dans laquelle il résida 20 ans, explique que « la fréquentation du musée a été multipliée par dix ». « Notre chiffre d'affaires avait bondi de 300 %, malgré sept mois de fermeture […] On a l'impression d'être devenu le musée d'Omar Sy alors qu'on n'a rien à voir avec ça », déplore-t-elle auprès du journal.

À LIRE AUSSI Pour Netflix, rien ne va plus

Preuve de la folie qui entoure la ville, des habitants, excédés, ont bricolé une barrière avec une poubelle et une chaîne en plastique pour barrer l'accès à leur rés [...] Lire la suite

VIDÉO - La Minute d'Omar Sy