La musique, une autre façon de se soigner ?

Jazz, rock, classique, pop, opéra… Rares sont les personnes qui n’apprécient pas d’écouter de la musique. Tout simplement parce qu’elle nous fait nous sentir bien et provoque en nous des émotions agréables, au point parfois de générer des frissons de plaisir sur notre peau ! Mieux, il est avéré qu’elle produit des effets bénéfiques sur notre santé comme en atteste un rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), fondé sur l’analyse de 900 études et publié en novembre 2019. Des scientifiques issus de divers horizons – psychologues, musicothérapeutes, neurologues, etc. – ont mené ces recherches afin de comprendre comment les notes et les mélodies agissent sur notre cerveau comme notre corps.

"À côté des médicaments et traitements conventionnels, osons faire une place aux ondes bénéfiques de la musique dans notre quête de santé et de bien-être", nous encourage le neuroscientifique et musicien Stefan Kölsch dans son ouvrage Les Bonnes Ondes – Le Pouvoir de guérison de la musique (éd. Robert Laffont). On ne demande pas mieux !

On dispose de données scientifiques solides pour affirmer que la musique peut avoir un effet antalgique – plus ou moins important en fonction des personnes – sur des douleurs aiguës et chroniques. Selon quels mécanismes ? "L’émotion positive et le plaisir provoqués par l’écoute de la musique contrebalancent le ressenti négatif et aversif engendré par la douleur. Grâce à son action distractive, elle est également susceptible de détourner le cerveau du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles