"Ta musique m'a sauvé la vie" : Woodkid fond en larmes dans "Drag Race France"

Montage France 2
Montage France 2

Crédits photo : Montage France 2Après deux éditions à succès, ayant révélé Paloma ou encore Keiona, qui a participé à la dernière édition de "Danse avec les stars", l'émission "Drag Race France" bat son plein sur France 2 depuis quatre semaines déjà. Toujours animée par Nicki Doll, la compétition de drag queens braque les projecteurs sur 10 nouvelles reines, Le Filip, Leona Winter, déjà vue dans "The Voice" et à retrouver en interview ici, Lula Strega, Misty Phoenix, Norma Bell, Perseo, Ruby On The Nail, Edeha Noire, Magnetica et Afrodite Amour. Alors que cette saison 3 a déjà accueilli Jenifer, Guillaume Diop, Virginie Efira ou Clara Luciani en guests d'un soir, les huit queens encore en lice ont cette fois dû défiler devant la chanteuse Louane et l'artiste-producteur Woodkid. Cette fois, les artistes en compétition ont dû incarner Céline Dion à plusieurs étapes de sa vie dans une comédie musicale délirante, baptisée "Céline Dion, le musidrag".

"Je me faisais harceler"


Mais avant de se préparer pour le grand soir, Lula Strega, 27 ans et originaire de Paris, a fait part de son émotion en coulisses. « Woodkid, c'est un peu particulier qu'il soit là... Quand j'étais au collège et lycée, je me faisais harceler. On m'imposait une orientation sexuelle dont je n'étais même pas au courant, en me disant : "Tu es gay, tu es effeminé". Du harcèlement moral et desfois physique » a déploré la queen, expliquant que « la mus...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Woodkid veut poursuivre Génération Zemmour
Woodkid : son film pour les JO 2024 à Paris
Woodkid : un concert pour les JO 2024