Mutilations dentaires à Marseille : l’ex-dentiste millionnaire Lionel Guedj en état d’être jugé ?

Ils promettaient des sourires de stars. Les ex-dentistes, Lionel Guedj et son père seront rejugés en appel ce mardi 30 mai pour avoir mutilé des centaines de patients à Marseille. Mais l’état de santé du fils pourrait compromettre sa présence au procès étendu sur cinq semaines. La cour d’appel d’Aix-en-Provence, installée dans la salle des procès du tribunal judiciaire de la cité phocéenne, a en effet donné ce jeudi 25 mai, suite à la demande de son avocat. Le procès a ainsi été renvoyé à mardi 9 heures 15, le temps qu’un expert évalue si la santé de l’ex-dentiste, âgé de 43 ans, est compatible avec ce nouveau round judiciaire.

Lionel Guedj et son père Carnot avaient fait appel de leur lourde condamnation en septembre, à huit ans de prison pour le premier, cinq ans pour le second, des peines assorties d’une interdiction définitive d’exercer la profession de dentiste. Carnot Guedj, 71 ans, libéré en mars dans l’attente de ce second procès mais sous strict contrôle judiciaire, était présent ce jeudi à Marseille, au milieu des dizaines de robes noires qui défendent les 319 parties civiles de ce dossier retentissant.

Malaise dans sa cellule

Son fils, détenu à Draguignan (Var) depuis sa condamnation, était donc absent, un certificat médical des services pénitentiaires assurant qu’il n’était pas en état d’être « extrait ». Atteint d’une pathologie cardiaque, il est hospitalisé en unité hospitalière pour détenu depuis le 23 mai. Il a notamment un pacemaker qui aurait dû être r...


Lire la suite sur ParisMatch