My Dear Vagina : une ode à la vulve

![CDATA[My Dear Vagina]]

"Le réel tabou n'est pas le sexe mais bien le rapport des personnes à vulve à leur sexe et à leur corps"*. Il y a quelques mois une candidate de télé-réalité a créé la polémique, embarquant ses millions de jeunes abonné.e.s sur les réseaux sociaux à un rendez-vous avec son gynécologue pour un "rajeunissement du vagin". Outre la méprise entre vagin et vulve, véhiculer l'idée qu'une vulve doit répondre à des injonctions esthétiques inquiète tout particulièrement. "Il ne faut pas la blâmer, commente Laura Stromboni-Couzy, contactée par TopSanté. Elle est simplement victime d'une société qui ne connaît pas le corps des femmes, qui ne connaît pas les désirs des femmes et qui pourtant hypersexualise le corps des femmes en permanence".

En 2018, profondément touchée par le mouvement #MeToo, la directrice artistique et web designer, lance le compte Instagram @MyDearVagina. "Je voulais créer un espace créatif sur l'ensemble de ces questions". Rapidement, le compte devient une galerie d'art spécialisée dans la représentation de vulves. "Il s'agit essentiellement de curation, où je montre le travail d'artistes. Dans le livre, il s'agit de mon travail".

Il n'y a pas de lèvres trop petites ou trop grosses

Laura Stromboni-Couzy a utilisé tous les médiums à sa disposition pour donner à voir la diversité du sexe féminin. "Je souhaite fêter la diversité et la beauté du corps humain à travers l'art", note l'autrice en avant-propos du livre. Parce que (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Couple : la passion peut-elle durer ? (et est-ce bien nécessaire ?)
Des chercheurs créent un contraceptif à la demande, à prendre juste avant un rapport sexuel
Couple : les 9 signes qui montrent que votre relation est à sens unique (et que faire à ce sujet)
Applis de rencontre : Non, vous n'êtes pas qu'un profil. Les règles pour créer des relations saines
Les 9 sujets à propos desquels (presque) tous les couples se disputent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles