1 / 15

#MyCameraIsMyWeapon

Des Iraniennes ont décidé de réclamer la liberté de retirer leur voile. Pour cela, elles ont créé le hashtag #MyCameraIsMyWeapon. Crédit photo : Atta Kenare / AFP

#MyCameraIsMyWeapon, des Iraniennes réclament le droit d'enlever leur voile

Depuis quelques semaines, des Iraniennes, à travers notamment le hashtag #MyCameraIsMyWeapon, réclament le droit de pouvoir ôter leur voile et dénoncent également les abus de la police des mœurs.

Les Iraniennes ont décidé de se faire entendre. Certaines de ces jeunes femmes réclament tout simplement le droit de retirer leur voile. Pour donner de l’ampleur à leur mouvement, le hashtag #MyCameraIsMyWeapon a été créé. Depuis, il rencontre un franc succès sur les réseaux sociaux en Iran. Les Iraniennes les utilisent pour publier et diffuser en masse des vidéos pour dénoncer les abus commis par la police des mœurs, la “Gasht-e Ershad”. De façon plus générale, la “compulsory hijab”, c’est-à-dire l’obligation de porter le hijab, en vigueur depuis 1979 dans la République islamique d’Iran, est remis en cause. Cette action fait partie d’un mouvement plus vaste, qui porte le nom de “My Stealthy Freedom” (“Ma liberté cachée”). Né le 15 avril, il est l’œuvre de Masih Alinejad, journaliste exilée à Londres. Depuis, la militante ne cesse d’appeler ses compatriotes à poursuivre sur cette voie.