Mycose cutanée : les symptômes à reconnaître et les meilleurs traitements

Istock/CherriesJD

La mycose cutanée est une maladie fréquente, due à la présence et la prolifération d’un champignon microscopique sur la peau. Plusieurs champignons et levures peuvent être responsables de cette infection superficielle de la peau. Ils peuvent également toucher de nombreuses parties du corps, c’est pourquoi la mycose cutanée peut entraîner une large variété de symptômes. Découvrez également comment traiter une mycose cutanée.

La mycose cutanée est causée par des champignons microscopiques, et affecte toutes les parties du corps. Suivant le type de champignon (dermatophyte, Candida…) ou de levure (Malassezia, pityriasis versicolor…) et suivant la zone du corps touchée, les symptômes peuvent être très différents. Afin de mettre en place un traitement adéquat, il est important de détecter la mycose cutanée rapidement. Les mycoses cutanées les plus communes se trouvent sur la peau glabre, c’est-à-dire une peau sans poil, comme le visage, le cou, les membres ou le torse. On retrouve alors souvent les symptômes suivants :

Dans certains cas, la mycose cutanée se développe dans des plis de la peau. On peut les retrouver au pli de l’aine, des fesses, des aisselles, des mains, ou bien entre les orteils, derrière les oreilles, sous les seins ou à la commissure des lèvres. Peuvent apparaître :

La mycose cutanée peut aussi être présente sur des zones plus spécifiques comme les ongles, le cuir chevelu, la paume des mains ou la plante des pieds. Les symptômes sont souvent très reconnaissables (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite