Mycose vaginale : toutes les questions qu'on se pose sur les traitements

·1 min de lecture

Ces brûlures et ces démangeaisons intimes, vous les connaissez bien. Elles annoncent le début d'une mycose vaginale. Si vous êtes sûre de votre diagnostic, vous pouvez aller directement dans une pharmacie pour demander un traitement antimycosique. Mais dans l'idéal, il vaut mieux voir un médecin pour s'assurer qu'il s'agit bien d'une mycose (les irritations intimes peuvent avoir de multiples origines) et vérifier par un prélèvement qu'il n'existe pas d'infection associée. Idem si cela ne s'améliore pas ou que c'est la deuxième fois en moins d'un mois : il est nécessaire de consulter.

Comment savoir si c'est une mycose ?

Si ça gratte, ça pique, ça brûle au niveau de la vulve et de l'entrée du vagin, il s'agit sans doute d'une mycose. Dans certains cas, elle s'accompagne de pertes blanches à l'aspect de "lait caillé", mais pas toujours. Les mycoses apparaissent souvent juste avant ou après les règles, en raison de la modification du pH (taux d'acidité) du vagin, des protège-slips, serviettes et tampons que l'on a tendance à garder trop longtemps (pas plus de cinq heures).

Est-il possible de prévenir les mycoses vaginales ?

Pour les éviter, toujours faire une toilette douce en "surface", une ou deux fois par jour, d'avant en arrière. Pas de douche vaginale ou de lingettes, pas de gel douche ni de savon pour bébé. Mais juste de l'eau avec un savon ou un gel spécial "toilette intime". Les gels antibactériens comme Gyn Hydralin ou Septivon sont réservés (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Le gingembre : le meilleur remède contre le mal des transports
Coups de soleil : 12 remèdes naturels pour les soulager
Durée d'isolement à 10 jours si vous êtes positif : les vaccinés ne seront pas concernés
DIRECT Covid-19 en France ce 21 juillet : que retenir des annonces de Jean Castex ?
Pass sanitaire : quels lieux sont concernés ce 21 juillet ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles