Mylène Farmer « bouleversée » : ses confidences sur les pervers narcissiques

© Reynaud Julien/APS-Medias/ABACA

Mylène Farmer s’apprête à sortir son nouvel album le 25 novembre.

Il ne reste plus que trois jours à patienter pour les fans de Mylène Farmer. Ce 25 novembre 2022, la chanteuse française sortira « L’Emprise », son douzième album studio. Un nom très évocateur sur lequel elle s’est expliquée dans une interview pour « Le Journal du Dimanche » : « Ce thème s’est imposé à moi en dehors de toute actualité. Qui n’a jamais croisé le chemin d’une personne dite perverse narcissique ? Qui n’a pas été un jour sous l’emprise d’une telle personne ? Féminine ou masculine, peu importe. Les êtres ultrasensibles ou habités de doutes qui les rongent sont une proie idéale… L’important est de l’identifier et de tenter de combattre cette emprise. »

Lire aussi >> Mylène Farmer, réechantée : quel est le secret de ce retour de flamme ?

« Je suis en colère »

Un sujet particulièrement cher au cœur de Mylène Farmer. Elle continue : « C’est un thème qui me bouleverse et me met souvent dans une colère noire. Je suis bien sûr très émue par la solitude des victimes qui, dans le meilleur des cas, n’arrivent à se faire entendre qu’au bout de nombreuses années. Je suis en colère parce que les victimes s’isolent et s’enferment malgré elles en acceptant ce qu’aucun être humain ne devrait tolérer. » C’est donc dans les paroles de ses chansons, comme dans celles de son premier single « À tout jamais », que l’artiste a décidé de faire passer son message.

Cette rare interview a...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi