Myrrhe

·1 min de lecture

Présentation de la myrrhe

La myrrhe (Commiphora myrrha) est issue de la résine de l’arbre à myrrhe aussi connu sous le nom de balsamier. Cet arbuste du désert se rencontre essentiellement en Afrique de l’Est, au Yémen et en Arabie saoudite. La myrrhe fait partie de la mythologie de Noël. En effet, c’est le cadeau que le roi mage Balthazar offrit pour célébrer la naissance du Christ, tandis que Melchior et Gaspard offrirent de l’or et de l’encens. Son usage ne remonte donc pas à hier. En Égypte antique, elle servait à embaumer le corps des pharaons. En Grèce antique, les guerriers en avaient toujours à disposition, afin de pallier les inflammations et infections de leurs blessures au combat. En médecine ayurvédique, la résine de myrrhe est très employée pour ses propriétés antalgiques. Son usage, en tant qu’antiseptique naturel notamment, s’est développé à travers le monde, principalement sous la forme d’huile essentielle.

Propriétés et bienfaits de la myrrhe

La résine de l’arbre à myrrhe recèle de nombreux principes actifs puissants. Notamment les sesquiterpènes connus pour leurs vertus anti-inflammatoires. Mais aussi des triterpènes et des furanosesquiterpènes réputés pour leurs qualités antiseptiques, antiparasitaires, antalgiques et légèrement anesthésiques. Enfin, elle est riche en antioxydants et booste le système immunitaire.

La myrrhe est ainsi recommandée pour soigner les infections bucco-dentaires (aphtes, herpès, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Achillée millefeuille
Avoine
Shiitake
Raifort
Chardon-marie
Caroube

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles