Myrtilles, goji… 6 baies à intégrer dans son alimentation après 50 ans

© iStock

Après 50 ans, le niveau de micronutriments antioxydants chute dans l’organisme. Une alimentation équilibrée riche en légumes et fruits frais, en bons gras mais aussi en protéines de qualité, permet au corps de faire le plein de vitamines et de minéraux. Mais pour faire encore mieux, rien de tel que l’ajout de quelques baies au quotidien. Goji, cranberrie, açaï, acérola… Elles ont tout bon !

Grâce à sa teneur en vitamine C, le cassis est l’ajout incontournable à un petit-déjeuner énergétique. Cette baie stimule le système immunitaire, aide à réduire les phénomènes inflammatoires. Le cassis est aussi particulièrement efficace pour soulager les douleurs liées à l’arthrose et favoriser un bon retour veineux.

Ces petites baies rouges acides originaires d’Amérique du Nord peuvent être consommées aussi bien fraîches que séchées ou en jus. Très riches en vitamine C, elles sont idéales pour booster le renouvellement cellulaire et l'énergie. Leur teneur en antioxydants font d’elles un allié de taille contre les radicaux libres. Mais les cranberries sont également excellentes pour l’équilibre urinaire et la régulation du transit.

Riche en vitamine C et flavonoïdes, la myrtille est le fruit anti-cancer par excellence. Les flavonoïdes qu’elle contient permettrait aussi de limiter la résistance à l’insuline et de mieux contrôler le glucose sanguin ainsi que la tension artérielle. Précieuse tout au long de la vie, la myrtille l’est encore plus après 50 ans car elle joue un rôle dans la prévention (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite